Medela

Pour allaiter, il faut des seins. Parfois, ça suffit, et parfois, un peu d’aide extérieure est bien utile.

Qui n’a jamais entendu « Oh, t’embêtes donc pas si tu as des crevasses, si tu reprends le boulot, si tes seins fuient, si tes mamelons sont sensibles… passe au biberon » ?

NON ! Marre qu’au moindre petit obstacle, à la moindre contrariété, à la moindre difficulté, notre choix d’allaiter soit remis en cause et balayé d’une main comme si ce n’était finalement qu’un caprice, et que ça ne valait vraiment pas la peine de se prendre la tête (ou les seins) sur le sujet.

Il faut dire que dans les vitrines des pharmacies, dans les maternités (et dès les petits lits en plastique des nouveau-nés) ou les magazines, on voit plus souvent de jolis visuels de mamans tellement épanouies de donner le biberon, plutôt que des conseils et aides pour allaiter, et continuer d’allaiter autant que bébé & maman le souhaitent.

Medela, c’est LA marque incontournable sur bien des seints produits, l’ami des mères qui reprennent le travail et doivent tirer leur lait (que celle qui n’a jamais rêvé d’un Medela Symphony Double Pompage me jette le premier coussinet), des mères qui débutent et connaissent les premières joies de l’allaitement : fuites, crevasses pour certaines…

Alors quand ils m’ont contacté pour me faire découvrir leur nouvelle trousse « Set Soin des Mamelons », je me suis dit banco, enfin un cadeau utile et joli à offrir à toutes mes copines futures ou jeunes mères. Quand je dominerai le monde, j’en offrirai personnellement, mais bon, faut pas trop compter là-dessus tout de suite. Par contre, Medela et moi on va organiser un petit concours bien nichonnant à la rentrée et vous en faire gagner plusieurs de ces trousses !

Et dedans, tu trouves quoi ?
– 1 tube 7g de crème PureLan 100
– 2 compresses Hydrogel
– 15 coussinets jetables
+ la trousse Medela

C’est pas un peu la classe internationale pour tes miches, ça ? Allez, montre-moi comment t’es motivée pour le concours, que Medela m’envoie toute une palette de trousses à redistribuer, et moi j’offre deux trousses avec des échantillons (c’est déjà ça, non ?!) en avant-première à celles d’entre vous qui rédigeront les deux commentaires les plus drôles sur une expérience vécue pendant leur allaitement.

Et parce que ce sont les Seintes qui en parlent le mieux, voici quelques témoignages bien sympas pour dire que Medela, on vous kiffe. Bisous.

« Nous, chez Les marraines de l’Or blanc, nous conseillons toujours le tire-lait Symphony pour les mamans qui reprennent le travail. Il est très pratique, facile à transporter et agreable à utiliser ! » Gwen, maman bénévole.

« Le Symphony double pompage, c’est de la dynamite ! » Marion, jeune maman seinpatique.

« Tous les matins, je petit déjeune avec mon Lactina… J’adoooore nos tête à tête ! Sans déconner, j’aime pas tirer mon lait, mais avec CE tire lait, c’est nickel… Et la Soft Cup c’est super aussi… Mon fils ne prenait mon lait qu’avec ça quand j’ai repris le boulot après sa naissance. Il n’aimait pas le biberon, et la cuillère, il en balançait partout. Avec la Soft Cup, ma mère arrivait à bien gérer. » Catherine, Seinte bien dans ses miches.

« Moi j’ai utilisé le mini electric. Franchement il est super : tout petit, il marche sur secteur ou à piles et ça c’est pratique suivant là où tu es… Les biberons et récipients qui s’y adaptent sont souples et sans BPA (of course). J’utilise toujours les biberons qui ont presque 3 ans (bonne came)… j’ai revendu mon autre tire-lait, mais celui là, je le garde (souvenir souvenir). J’ai aussi utilisé les sachet de congélation pour mon lait, il y en a un toujours plein dans le congél’ de belle-maman ! » Gannaelle, ancienne allaitante, toujours militante.

Boobs & Love

Publicités

17 réponses à “Medela

  1. Ouai Medela c’est top, bon même si moi et le tire-lait on est fâché; la crème PureLan elle est trop bien. Non pas que j’en ai eu besoin pour moi, mais pour mettre sur les fesses de bébé pour faire barage à l’humidité pendant la nuit quand on est une grosse feignasse et qu’on veut pas lui changer sa couche à 3h’ du mat’ !

  2. Medela Power !!! Je mets tous mes espoirs dans le biberon Calma, ma fille refuse tous les autres, donc je pense investir et aussi dans le nécessaire pour tirer/stocker mon lait quand la petite sera à la crèche (il faut toujours prévoir pour eux un biberon supplémentaire au cas où. J’avoue que ça m’angoisse énormément, mais c’est un autre sujet.

    Anecdote : Repas de famille avec la belle-famille complètement ignorante de l’allaitement. Ma fille hurle de faim, donc, évidemment, mes seins réagissent illico. Je manoeuvre tant que je peux pour sortir mon sein et ce qui doit arriver arrive. Un geyser jaillit, sur le visage de ma fille… et sur la chemise de beau-papa en face ! Stoïque, pas dégouté du tout, il passe un doigt sur son visage constellé de gouttes blanches… et le porte à sa bouche : « P*** mais c’est sucré, je comprends pourquoi elle aime ça ! »
    Depuis, il pose moins cette question si agaçante « tu vas l’allaiter jusqu’à quand ? » Un grand pas en avant.

  3. Sinon, mon anédocte la plus drôle c’était y a pas très longtemps …
    Y a deux semaines on a du faire une petite virée à la l’hôpital, aux urgences pédiatrique, car ma naine avait une forte fièvre depuis 3 jours ( il s’avérait que c’était une infection urinaire …).Alors que la pédiatre était gentiment en train de me la traumatiser à regarder encore une fois dans ses oreilles j’ai lâché un « Courage ma fille, t’auras Niniche et Chonchon dès qu’elle aura fini » …je vous laisse imaginer la tête de la pédiatre et de mon chéri, tout honteux que je balance ça devant une inconnue … On a même une chanson sur NicheNiche et Chonchon …

  4. Je vais avoir la chance d’avoir un medela symphony gratuitement à la maison!!! Juste en échange de quelques biberons de lait donnés au lactarium!!! Trop la classe lol
    Anecdote: quand mon ainée approchait son premier anniversaire et que j’entamais un régime qui m’a provoqué une légère baisse de lait, le voisin m’a dit:  » C’est comme pour les vaches, il faut qu’elle fasse un veau tous les ans pour avoir du lait » huhu On voit que les gens n’y connaissent pas grand chose finalement!
    Et moins drôle, la puéricultrice qui venait pour surveiller le poids de ma fille qui avait du mal à prendre m’a quand même dit « vous avez une petite poitrine!!! » Sous entendu, c’est pour ça qu’elle ne prend pas! Bah oui madame c’est bien connu que ça vient de ça! Expliquer moi comment mon fils, qui a lui aussi tété ces touts petits seins, a fait pour prendre 1kg900 en 1 mois!!!

  5. J’ai tiré mon lait de novembre 2008 à juin 2009, avec le Lactina double pompage. Un vrai rituel : au lever, après les tétées, le soir avant d’aller me coucher, pour faire mes réserves. Avec les sachets de conservations Medela bien sûr !!!!! Et puis à la reprise du boulot, je l’ai emmené avec moi, dans un sac parce que la boîte à outil qui va avec, pas terrible pour passer inaperçue !!!!! Et je tirais mon lait à l’infirmerie de mon boulot 2 fois par jour, parfois 3 fois.

    Une longue aventure, et pourtant on était fâchés tous les 2, pas plus de 120ml à chaque tirage, les 2 seins confondus….. mais un tire-lait vraiment agréable à utiliser, et rapide, et pas trop bruyant en plus !!!!!!!

  6. Le Lactina m’a été d’une grande aide pour stimuler ma montée de lait à la maternité après ma césarienne…

    Ça ne fait que 5 mois que j’allaite alors des anecdotes je n’en ai pas beaucoup … juste récemment, ma fille était tellement pressée de téter, qu’elle a attrapé le premier cm² de peau qu’elle a vu dépasser de mon soutien-gorge et m’a fait un gros suçon !!!

  7. Je pense qu’il va falloir que j’investisse dans le double pompe pour la reprise après le deuxième mais c’est un sacré investissement…

    Sinon j’ai deux anecdotes assez drôle:
    La première c’est pendant un apéro avec la famille de mon beau père, la famille de la copine de mon beau père… Installée confortablement sur le canap’ je donne la tétée à ma gonzesse tout en sirotant un verre (de jus de fruit bien sur…) La demoiselle est tellement curieuse que quand elle entend des rires elle tourne la tête. Et hop une table basse, des verres, des gâteaux apéro aspergé de LM… Merci le REF… Bien sûr je suis devenue toute rouge, le sein à l’air en train de nettoyer ma fille qui avait du lait plein les cheveux…

    La deuxième c’était pendant un inventaire au boulot de mon homme en Guyane, j’avais ma princesse en écharpe elle avait 1 mois. Elle réclame à manger. Vu que j’étais avec les collègues, la patronne, la comptable du travail de mon homme, je me suis mise à l’écart dans un tout petit bureau pour ne pas les déranger. 2 minutes plus tard on se retrouve à 6 dans cette petite pièce parce que quand j’ai « disparue » ils ont tous demandé où j’étais et sont venus me rejoindre pour ne pas que je soit seule…

  8. Coucou les seintes !!!

    moi mon anecdote a pas failli être drôle …

    le bibou avait 4 mois et quelques bananes … et j’étais chez ma moman pour l’enterrement de ma tante bref contexte difficile …

    le bibou avait du sentir ma peine et mon désarroi et il a décidé … d’en rajouter une couche !!!

    ce matin là mr bibou avait décidé de montrer son fort petit caractère …

    moi pas réveillée, la tête dans le paté je le mets donc au sein … sur le sein droit … et là … cris, pleurs, hurlements tortillage dans tous les sens !!! je le mets contre moi le berce et le remets sur le sein droit et là … recris, pleurs, hurlements tortillage dans tous les sens !

    ma mère arrive inquiète alertée par les hurlements de bibou et elle le prends le berce et me le remets sur le sein droit et là je tilte !!!

    maman !!! faut le mettre de l’autre côté c’est le sein gauche LE sein préféré !!!

    et oui j’avais commis l’impensable, la coupable, l’irréparable erreur de ne pas commencer par LE sein préféré !!!!

    après m’être platement excusé auprès de bibou, celui ci s’est remis à téter de bon coeur ! donc oui ça a failli ne pas être drôle mais finalement ça s’est terminé dans le rire général devant le ptit caractère de cochon de mon ptit bout !

    je vous rassure ça n’a pas changé depuis ….

  9. Oh chouette un cadeau Medela, j’adore cette marque même si le Calma, ça n’a pas été trop ça à la maison !

    Une anecdote mignonne, je pense juste à ma puce à partir de ses 6 mois il lui est arrivé plusieurs fois de s’interrompre pendant la tétée pour prendre un peu de recul avec ses bras, observer mon téton avec un air très concentré en fronçant les sourcils, et pour finir par agripper ledit téton énergiquement comme s’il s’agissait d’un jouet avant de le reprendre pour téter au bout de quelques minutes ! Ça me fait rire à chaque fois.

    Et je pense aussi à ma tante qui m’a raconté qu’elle avait allaité son dernier jusqu’à ses 2 ans et demi. Elle m’a raconté que pendant les réunions de famille il venait la voir discrètement et lui disait « Viens maman, on va boire un ptit coup ! » Ça m’a bien fait rire … même si ma cousine a ajouté « Tu vois pourquoi je ne veux pas allaiter ?! »

  10. Mon anecdote drôle est la suivante :
    J’allaite ma fille depuis bientôt un an. Dans ma famille, on dit donner la gougoutte, donc tout naturellement j’ai toujours dit à ma fille « tu veux la gougoutte ». Sauf que c’est le mot qu’elle entend le plus souvent… Son premier mot fût donc « GuGu ». Gugu par ci Gugu par là, le mot était bien associé à l’action.
    Un jour, panne de nounou … donc je prends ma fille sous le bras pour aller au boulot. Je la laisse à ma secrétaire pendant une réunion (importante), la réunion s’éternise… La secrétaire vient taper à la porte et m’indique elle dit « Gugu » et couine.
    Elle me montre du doigt et fait « Gugu », ma secrétaire me la passe. Quelqu’un demande c’est quoi « Gugu », je dis « c’est moi Gugu », ma fille prononce son mot préféré « nan » et met son doigt sur mon sein et dit « Gugu » avec un grand sourire de fierté. Eclat de rire général.. depuis les personnes présentes à cette réunion m’appelle Gugu.

  11. Bonjour à toutes les mamans allaitantes et aux autres mamans et papas aussi !!!

    Juste un mot pour vous dire que je vous recommande la crème Purelan de Médéla, elle est super et petit plus, elle coûte aux environs de 9 euros comparée à une autre crème d’une autre marque qui coûte deux fois plus chère !
    Les sac pour congeler le lait de la marque sont très bien aussi.

    Bonne journée.

  12. la seule fois où j’ai voulu « allaiter avec discrétion », donc en fait « me cacher avec un truc couvrant pour allaiter ma fille en public », alors que d’habitude je ne me prend pas la tête, je relève mon haut un peu, je la branche et personne ne voit rien, là pour je ne sais quelle raison, je décide de me cacher ! ma fille était dans l’écharpe de portage, je dénoue l’écharpe et je laisse ma fille plus ou moins dans l’écharpe lache, comptant sur les pans de tissus m’entourant qui cacheraient ce sein qu’on ne saurait voir… sauf que le dieu des nichons à l’air était de sortie ce jour là, et a fait les choses de telle manière à ce que le pan d’écharpe qui cachait tout (vu que du coup j’avais généreusement relevé mon vêtement) a glissé… cachant du coup tout mon corps habillé, et découvrant juste mon sein nu… 😉 … bon point pour les tétées sans prise de tête, mauvais point pour les envies forcenées de se cacher ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s