L’allaitement d’un bébé allergique

Crunchy (Charles) est né le 15 septembre 2010. 3,500kg, 50 cm. Beau bébé, mon deuxième fils, mon troisième enfant – ma fille nous ayant quittés à 6 mois de grossesse.
Un beau bébé, venu en 3 poussées…
Et au moment où il est venu, je me suis dit « vas-y crie mon p’tit gars ! Montre nous ce que t’as dans le ventre !»
Et pour gueuler, il a gueulé ! … Et ils me l’ont mis au sein…
Intense, émouvant.. il l’a trouvé de suite et a tété goulûment. C’était merveilleux, et cette sensation que j’avais avec Pierre, mon premier fils, m’avait manquée ! … Pierre qui me triturait le nez en me regardant dans les yeux, un peu dans le vague, comme si il s’enivrait de moi, et que mon lait était tout pour lui… c’était certainement le cas ! J’ai toujours trouvé ça beau…
Et mon p’tit Crunchy s’est endormi sur moi.
La première nuit du bonheur, mais je n’ai pas fermé l’œil de la nuit… vous savez cette peur irraisonnée que son bébé ne respire plus ?
Par contre les trois jours suivants… l’horreur !…. Crunchy passait son temps aux seins, et tétait frénétiquement, je ne supportais pas le moindre effleurement tellement j’avais mal ! … en fait, le colostrum ne lui suffisait pas, il avait faim !… il y a bien eu la petite guéguerre entre les puéricultrices et les sages-femmes : les premières disant qu’il fallait absolument le supplémenter, les secondes affirmaient au contraire qu’il fallait le mettre au sein « à la demande », même si dans mon cas, c’était du H23 sur 24… j’en pouvais plus… une puéricultrice m’a fait chavirer du coté obscur de la force, et il a eu environ 20ml de lait artificiel (et comme la veille il n’avait pas pris assez de poids je voulais absolument rentrer chez moi !) il a dormi et pris assez.. Ouf…
De retour à la maison le samedi, et là miracle : Montée de lait !…
Comme quoi, il me fallait être au calme avec mon petit et retrouver mon grand !
Mon allaitement s’est très bien passé, Crunchy grandissait bien, grossissait bien, juste ce qu’il faut, une jolie courbe, par contre il avait plein de boutons un peu partout, j’ai mis çà sur le compte de l’acné du nourrisson…
Mon pédiatre de l’époque m’a filé tout un tas de crèmes pour contrer ce qui était en fait de l’eczéma… horrible, il en avait plein le visage et surtout sur le haut du crâne, j’avais une crème asséchante qui faisait des croutes dégueu qui suintaient par la suite.

Le pédiatre a évoqué une possible allergie au lait de vache : « APLV » qu’il disait.
Lait de vache ?! Mais j’allaite monsieur !
Je ne savais pas qu’il était possible au travers de mon lait, en fonction de ce que je mangeais, de lui refiler une allergie !
Peu à peu, ses rougeurs empirent et deviennent vraiment de l’eczéma suintant qui le fait se gratter à longueur de nuit ! Il saigne et se regratte, c’est horrible de l’entendre se gratter et se réveiller à cause de çà… il a souvent le nez bouché aussi et çà aussi çà le réveille…
Sur son crâne c’est pire ! Ce sont des croutes jaunâtres, suintantes qui sentent vraiment mauvais !
Du coup je fais des recherches sur le net et trouve la Leche League…. je lis plein d’articles sur les allergies, l’allaitement et je reprends un peu confiance…
Mon pédiatre m’oriente vers un allergologue qui fait des patchs tests cutanés sur 48h… manque de bol, 3 sur 4 sont positifs… mais même le patch témoin ! Au final, elle me confirme « oui c’est ça l’allergie au lait de vache… »
Mon pédiatre me prescrit alors un hydrolysat, un lait spécial dans lequel les protéines de lait de vache sont « atomisées » pour ne plus donner d’allergie… mouais je suis moyennement convaincue tout de même ! …. Pourquoi lui donner un lait complètement chimique et qui plus à ce qu’il est allergique alors qu’il prend le mien ?
La mort dans l’âme je lui demande « mais comment je lui donne ? rogressivement ? » « Surtout pas, qu’il me dit… tout en force ! Sinon ça va prendre 15 jours et il attendra les tétés et ne prendra jamais l’autre lait… Surtout qu’il n’a pas un gout très bon… »
Ok…
Le meilleur pour mon bébé…
Le meilleur pour mon bébé…
Je prends l’ordonnance et achète les petites boites de lait en pharmacie, je prépare tout à la maison, demain c’est le weekend mon mari sera là, il me soutient toujours, quoique je fasse… je rachète même un ou deux biberons. Mais la nuit est horrible, je la passe à pleurer, mon mari tente de me consoler… en force qu’on me dit… ben le lendemain j’essaie… il m’a dit de l’affamer sur 2, 3 jours et que du coup, ben il boirait l’autre lait…. ben voyons… il me dit de prendre un comprimé d’inhibition de lactation… j’en ai chez moi… mais non, je ne me fais pas à cette idée… tant pis si j’ai mal aux seins, je ne peux pas sciemment affamer mon bébé… et là l’horreur, comme prévu quoi… déjà que Charles n’a jamais pris de tétine (çà lui donne des envies de vomir !!) il n’aime pas le biberon mais ouvre quand même la bouche, et effectivement… je l’ai gouté ce lait immonde c’est vraiment infecte… un vieux gout de… de blanc d’oeuf je sais pas… même en rajoutant quelques gouttes de fleurs d’oranger, rien n’y fait… il voit le biberon et même si c’est papa qui donne, il hurle !
Tant pis… Après 2 heure d’attente je lui donne une tétée… en plus de le nourrir, ça l’apaise…. et je me dis…. c’est impossible, je ne peux pas lui faire ça…. mon tout petit… je le vois si serein dans mes bras, en train de tétouiller gentiment en s’endormant… l’imaginer hurlant dès que c’est l’heure de manger, alors que la nourriture doit être un plaisir, je ne peux pas m’y résoudre…
J’avais lu une histoire au sujet du régime d’éviction, je passe ma nuit à fouiner sur le net pour trouver des solutions, des aides… et décide à envoyer à l’allergologue ma décision de passer en éviction totale de lait et œufs… elle me répond et m’envoie donc la liste des produits non autorisés, et me dit qu’aller en force est complètement faux, ça aurait écoeuré le bébé, qu’il fallait que je tire mon lait et le mélange à l’autre lait »… Dans tous les cas, je ne sais pas tirer mon lait et ça m’a toujours fait mal… et non, pour moi, c’était fini ce truc là…
Je décide aussi d’arrêter toutes les crèmes que je lui tartine sur les joues et le crâne. Je trouve une autre crème bio créée par des parents dont le bébé était allergique à tout… en 2 jours les croûtes du crâne sont tombées !
C’est la toute première nuit qu’il dort bien depuis 2 mois !
son ezcéma n’est pas complètement parti, et il a des poussées mais ça va beaucoup mieux. Depuis je me suis à nouveau battue contre ce pédiatre est j’ai trouvé une autre allergologue qui a confirmé une autre allergie plus flagrante au blé… si il avait été mis au lait artificiel je n’en aurais rien su ! N’aurait-ce pas été pire si jamais je lui avais donné des petites pâtes ? Direct les Urgences ?
J’ai changé aussi de pédiatre, pour une spécialisée en allaitement qui me soutient pour tout, et son cabinet est dédié aux mamans allaitantes, avec des jeux pour les enfants !
Je ne regrette pas d’allaiter, je continuerais tant qu’il en aura besoin, pour lui, pour moi, pour nous.

Publicités

25 réponses à “L’allaitement d’un bébé allergique

  1. le passage où tu expliques ce que te dit ton médecin et le coup de « l’affamer sur deux trois jours » et de « passer en force » … p’tain ça m’a tordu le bide! j’ose à peine imaginer ce que tu as ressenti à l’écoute de ces « conseils », c’est révoltant.
    en tout cas bravo pour ta persevérence !!!

    • j’étais trèèèès dubitative quand il m’a « conseillée » de « l’affamer sur 2. 3 jours ».. je crois que je suis passée d’une jolie teinte de visage blanc à un verdâtre zombiesque…

  2. eh bin…bravo pour ton combat pour ton fils! Tu as vraiment fait ce qu’il fallait pour lui…ce n’est pas rien d’aller à l’encontre des « professionnels de santé ». Ca me fait rager de constater l’incompétence de certains toubibs qui mettent plus en péril la vie du petit qu’il ne le soigne.

    Les plv sont un poison et pas seulement pour les personnes allergiques…les intolérants plv sont légions. On met le rhume persistant sur le compte d’un coup de froid, l’eczéma sur le compte d’une peau atopique, les otites récurrentes sur le compte…bref tous ces maux dont souffre bon nombre d’entre nous et qui pourraient être évités rien qu’en supprimant UN seul aliment de leurs habitudes alimentaires…on préfère se bourrer aux antibio que de reconnaître la nocivité de cette « nourriture » qui fait la richesse de notre agro-indistrie et des rayons frais des super marchés (je ne parle même pas des préparations artificielles pour nourrissons…honteux).

    Pour info, ma mère et mon frère ont arrêté les plv et diminuent fortement le gluten depuis plus de 3 ans : plus d’eczéma, aucun problème orl, confort digestif, énergie…pour ma part j’ai arrété les plv avant ma grossesse (ma fille a 13mois1/2), j’ai écouté ma mère! Ma fille, n’en a jamais consommé. Si elle goûte au fromage blanc de sa copine de nounou je suis sure que le lendemain elle a le nez qui coule. Si mes parents avaient été mieux informés (ou informés tout court) ça m’aurait peut être évité de faire otite purulentes sur otites purulentes et d’avoir eu les deux tympans perçés (à vif à l’aiguille sinon c’est pas drôle) à 6 ans…joie et bonheur en avion, en montagne, à la piscine ou juste quand la fenêtre de la voiture est ouverte en roulant je pleure. Merci les PLV!
    Merci à toi pour ton beau témoignage, ton fil est craquant!

    Très bon bouquin pour approfondir : Nicolas Le Berre et Hervé Quinnec, « Soyons moins lait », Terre Vivante, 2009 (sauf la partie sur la diversificationdu bébé allaité…)

  3. Affamer son bébé?? C’est quoi pour un pédiatre?!

    Je ne comprend pas bien pourquoi ton pédiatre ne t’as pas conseillée (comme à moi) d’éviter de boire du lait de vache…
    J’ai bu du lait de soja, yaourt au soja…produit au soja.
    Moi ma puce n’avait pas d’allergie mais je me suis aperçue qu’elle se plaignait moins quand je buvais du lait de soja.

    Merci pour ce beau témoignage.

    • Attention le soja n’est pas l’idéal : Beaucoup d’allergiques aux plv le sont aussi au soja, sans parler des œstrogènes qu’il contient naturellement, pas top sutrout pour les petits garçons.
      Dans ton cas ça n’a pas l’air de poser de soucis mais il ne faut pas trop vite le conseiller 😉
      De mon côté, ma fille est APLV mais le premier mois d’éviction n’était pas du tout convaincant… A cause du soja que je prenais à la place !

  4. merci à vous pour vos commentaires, çà me touche. je ne pense pas etre ni forte, ni méritante, j’ai vu ce qu’il a enduré et je me dis que j’ai un merveilleux petit garçon bien plus courageux que moi, qui ne demande qu’une chose : la tétée calin et qui soigne… cela dit en passant : je n’ai plus de soucis digestifs depuis que j’ai arrêté tous les PLV ^___^

    @Val : pour mon précédent pédiatre c’était mission impossible de faire des évictions c’est pour çà qu’il m’a « ordonnée » le lait hydrolisé…

  5. Pffff que de souffrances encore à cause de l’incompétence des personnels de santé. Et dire que de nombreux médecins affirment encore aujourd’hui ouvertement que les PLV ne se retrouvent pas dans le LM car ces protéines sont trop « grosses », on croit rêver … Pour la santé de chacun, les produits laitiers sont à considérer comme des confiseries ; à consommer avec modération et pas tous les jours, sauf bien sûr chez les intolérants stricts qui ne peuvent pas en consommer du tout.
    Après maritxu je rajoute en vrac : « lait de vache blancheur trompeuse », « lait, mensonges et propagande » et il y en a d’autres.

  6. En tant que Naturo et consultante , quand je lis ton témoignage ,la question que je me pose
     » sa petite soeur qui est parti avant qu’il n’arrive  » as tu parler de cela avec ton bébé ?

    Les allergies sont multifactorielles ,en effet l’aliment et la mémoire d’un souvenir qui est non dit ,
    En tous les cas bô témoignage ……Belle route a vous 2

  7. @ Cekelak : bon je sais pas trop si j’ai le droit de mettre des liens (au pire la cheftaine enlève) il s’agit de http://www.alpaderm.com/
    @ coachingourmand : oui mes enfants savent qu’ils ont eu une soeur, l’osthéopathe m’a aussi dit qu’il pouvait y avoir des effets mais cet eczéma était loin d’etre psychologique (et pourtant avant de savoir à quoi il était allergique je m’étais posée pleins de questions !) mais comme il s’agit d’une vraie sensibilisation voilà

  8. ouaw !! prenant récit et merveilleuse fin 😉
    Les toubib, yen a de bons comme des pourris..
    Et leur fanatique changement d avis ( pas bébé sur le ventre, pas allaiter.. puis oui bébé sur le ventre oui faut allaiter..)
    Merci de ce partage !
    D.

  9. pfff j’ai mal au coeur pour ton petit bout face à ce pédiatre 😦 … et mal au coeur pour les bébés qu’il doit suivre et qu’il conseille aussi aux parents d’affamer leurs gamins… quelle méconnaissance et violence aux enfants 😦 …

    bravo à toi d’avoir suivit ton coeur de maman et de t’être battue !

  10. Bonjour, j’ai été très émue par votre récit et votre parcours. Ma fille aussi a de l eczema et je soupçonne mon alimentation et j essaie de diminuer laitage et gluten que vous avez trouvée? D avance merci

    • bonjour desolee de voir ce message si tard ! je n’avais pas mis les notifications, mais je n’ai helas pas compris votre question si c’en est une… a tout hasard, oui j’ai suivi de grosses evictions et ai totalement éliminé le lait sous toutes ses formes (yaourt, fromage, etc..)
      pour le blé, depuis 3 mois Crunchy peut en remanger car ses taux IgE sont tombés à ZERO ! il n’est donc plus sensibilisé, mais effectivement avant cela, pendant 2 ans et quelques j’ai totalement supprimé tout ce qui contenait du blé (pates, pain, gateaux, etc) bon courage

  11. bonjour tout le monde !
    petit passage par ici, pour ajouter que mon ptit Crunchy, à présent 2 ans et 5 mois, toujours allaité (oui oui), va très bien, et que les evictions, ben ça marche, je cite le médecin qui l’a suivi lors de réintro de lait, blé, oeufs é l’hopital « il a une croissance harmonieuse »…

    oui il passe sa journée a bouffer ^^
    et tèter !!

  12. Waouw, quelle jolie détermination! J’ai eu des frissons tout le long de votre récit 🙂 je ne comprends toujours pas ces pédiatres…nous vivons dans une drôle de société …
    J’ai moi aussi un bébé souffrant d’eczéma, j’avais arreté les plv, mais dans mon cas ça n’a rien arrangé, je cher hé toujours la cause…

  13. Bravo ! mon fils a 3mois et eczema après des croutes de lait…. pas de test allergique, mais c est surement ca !
    exit le pédiatre pour une homéopathe qui approche les choses différemment
    Je suis très intéressée par la creme dont vous parlez…. pouvez vous m’en donner le nom ??? Merci beaucoup !

  14. bonjour, je tenais à te remercier car grâce à ton article que j’ai trouvé par hasard sur le web, j’ai pu savoir que ma fille (10 semaines) est allergique au lait de vache aussi! Elle vomit après les tétés, régurgite beaucoup et avait des boutons rouges sur les joues 😦 le pédiatre et le SF mettaient ça sur le compte de l’acné de nouveau-né (bien qu’elle n’est plus une nouveau-née) et le fait que quand elle boit, elle avale beaucoup d’air 😦 j’ai fait ma recherche sur le web aujourd’hui et je suis tombée par miracle sur ton article et la photo de ton fils! le visage de ma fille ressemble vraiment au visage de ton fils et elle commence à avoir des croûtes de lait qui s’empire du jour au lendemain sur la tête! En tout cas, je vais donc éliminer le lait de vache de mon alimentation dès aujourd’hui et encore merci pour tout!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s