Les pics de croissance

C’est un sujet qui revient souvent, une interrogation légitime, et un fait peu connu !
Le premier pic (vers 3 semaines / 1 mois) est aussi une dès première cause d’abandon de l’allaitement.
Le lait maternel qui ne nourrit pas assez ou qui n’est pas assez bon, est une légende.

Alors : INFO IMPORTANTES !!!!!!

Pendant votre allaitement…
Vous remarquerez que votre bébé passe par des phases de croissance accélérée, vers 7-10 jours, 3 semaines, 6 semaines, 3 mois et 6 mois, 9 mois. D’un seul coup bébé se met à téter toutes les 2 heures, ou bien plus souvent (surtout le soir), et ne semble jamais satisfait. Ça peut aller jusqu’à toutes les demies heures.
Il peut aussi y avoir un pic de croissance vers 4,5 mois, 7,5 mois et 1 an, donc environ toutes les 6 semaines.

Ces phases de croissance, comme on les appelle permettent à la lactation de s’adapter à bébé, en demandant plus de lait, il permet à la lactation de s’adapter. Ne vous affolez pas, surtout ne lui donnez pas de biberons de complément, laisser le téter plus souvent et plus longtemps pendant la durée du pic…

Le mécanisme

Bébé adapte ses besoins en lait sur 24 heures. Soudain ses besoins augmentent… alors il augmente le nombre de tétées. Il peut ajouter au moins 4 tétées (plus il en ajoute, plus l’adaptation de la maman est rapide) sur 24 h… ou rapprocher les tétées de l’après-midi et du soir toutes les heures…

Il prend des tétées légèrement moins importantes en volume que précédemment, mais comme il en prend plus au total, il a donc plus de lait sur 24 heures. De 500 g en 10 tétées (en moyenne), il pourra passer à 600g en 15 tétées.

Pendant qu’il tète plus, le cerveau de la maman « enregistre » qu’il faut produire un peu plus… après 24 heures à ce rythme soutenu, elle se mettra à produire un peu plus au fil des tétées… pour arriver 2 ou 3 jours plus tard à une plus grande quantité par tétée…

Pour obtenir la nouvelle quantité de lait dont il a besoin, bébé n’a plus besoin de téter autant, puisque les quantités de chaque tétée sont augmentées. Il retrouvera petit un petit un rythme moins soutenu pour la maman… équivalent ou presque à avant la poussée de croissance…

Dans tous les cas, il ne faut pas chercher à modifier ce processus, si l’on introduit autre chose : un biberon, une tétine ou que l’on impose un autre rythme de tétées, à la place de bébé… Cela perturbera le système, et la lactation ne pourra pas s’adapter aux besoins de bébé !

En 2-3 jours, en moyenne, en mettant son bébé très souvent au sein, et en donnant les 2 seins au moins une fois chacun à chaque tétée… le lait débordera !

Du côté de la maman

Comme les tétées sont très rapprochées, les seins sont vidés en permanence, et paraissent très flasques.
On peut penser facilement que l’on ne produit plus assez de lait. Or, il n’en est rien. Ce nouveau rythme permet d’ajuster rapidement l’offre à la nouvelle demande.

Plus les seins sont « vidés » bien et souvent, plus ils produiront. Il faut simplement suivre le bébé, donner le sein sans restriction pendant 2-3 jours, quitte à rester allongée avec bébé contre soit la majeure partie de la journée, de toute façon il faut bien se reposer, boire à sa soif et manger à sa faim. Bébé ralentira le rythme quand la production se sera adaptée !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas !

Billet originalement publié par Maman Caillou ici le 16 mars 2011.

Publicités

22 réponses à “Les pics de croissance

  1. bonjour!
    merci pour ces explications. j’ai une question: comment se passent les pics de croissance quand la maman travaille et tire son lait? ça m’inquiète un peu car ma fille a 5 mois et je vais reprendre le travail.
    à bientot

  2. C’est tellement vrai! Combien d’allaitement ont été gâchés par la méconnaissance de ces pics de croissance!!!

  3. Quand maman travaille et tire son lait, le mécanisme est le même. Le bébé finira plus vite ses bisberons, voire il faudra taper dans les réserves. La maman peut rajouter un tirage si elle le peut. Et la regle c’est tétées à volontées soirs, nuits et week-end. Et la production là aussi s’adaptera.

  4. J’ai malheureusement dans mon entourage pas mal de maman qui ont arrêté d’allaiter à 3 semaines « parce qu’elles n’avaient plus de lait »…
    Toujours trop de désinformation…

    Merci pour ce billet

  5. On parle d’élans de déverloppement, maintenant, plutôt que de poussées de croissance ;).Les causes ne seraient pas les mêmes, mais la conduite à tenir est exactement la même :-).

  6. Ce petit post tombe à pique pour moi car ma poupée a passé sa journée à pleurer et téter, et ce soir je sentais le découragement m’envahir et je me posais la question fatale : peut-être que je n’ai plus assez de lait?…
    Rassurée, je vais pouvoir trouver le sommeil! merci!

  7. Chez LLL, on parle également de « période de pointe », c’est la même chose, c’est juste pour que les mamans ne confondent pas le terme « croissance » avec une prise de poids ou de centimètres exagérés chez le bébé.
    En effet, certaines mamans croient que le terme « pic de croissance » correspond à une période pendant laquelle bébé prend quelques centimètres d’un seul coup. J’ai déjà eu ce genre de demande.

  8. billet à partager sans modération! j’aimerais tellement ne plus entendre le fameux « je n’avais pas assez de lait »….

  9. Pour ma part ma fille est en pic de croissance depuis a peu pres… 20 mois ?? Mais effectivement, a part sur internet, je n’ai JAMAIS entendu parler de ce phénomène chez le médecin, la sage femme ou a la maternité…

  10. Hello,

    Ma fille a 7 mois et je l’allaite toujours.
    Elle mange également des petits plats que je lui prépare à midi et au goûter. A la fin ou au début du repas elle a une tétée.

    Lorsqu’elle a des piques de croissance c’est sur mes petits plats qu’elle se jette.

    Elle est loin d’abandonner le sein magique (qui nourrit, qui calme et qui câline) mais elle est vraiment passionnée par les nouvelles saveurs de ma cuisine….peut être grâce à l’initiation aux goûts qu’a mon lait.

    Longue vie à l’allaitement!

  11. bonjour j aime beaucoup ce commentaire , c est tout a fait ça.
    j ai allaité mon premier enfant 10 mois exclusif.
    mon deuxieme a aujourd hui presque 6 mois allaitement exclusif . j vais reprendre le travail, je suis en poste de nuit, donc je pense tirer mon lait, car mon fils prend 3 tetees la nuit. le matin quand je rentre, es ce que vous me conseiller de me reveiller a l hre habituelle des tetees pour tirer mon lait quand mon fils sera chez la nounou ou dois je simplement bien dormir, recuperer de la nuit de travail, et le mettre a volonte a son retour, ou encore comme il prend un sein par teter, tirer le deuxieme pour aug la production ?
    merci

  12. j’ai une petite question: emma est allaitée depuis 6 mois et depuis ses 3 mois je ne pense pas avoir ressenti vraiment de pics de croissance… A part quelques week-end où elle demandait un peu plus que d’habitude suite à la reprise du boulot.

    Bref est-ce possible de ne pas ressentir de pic? Et cela pose-t-il un probleme??

    merci pour vos réponses bisoux

    • Bonjour Julie, je n’ai pas ressenti non plus ces fameux pics (à l’époque je ne savais même pas qu’il y en avait) car je laissais l’accès libre au sein de sorte que je ne me posais pas de questions si mes filles tétaient d’un coup plus souvent. Si tu veux, qu’il y ait 5 ou 10 tétées, pour moi c’était pareil. Du coup j’ai passé ces caps sans problème particulier. D’autres mamans que moi n’en ont pas non plus vraiment de souvenirs. C’est comme si on donnait le sein sans « réfléchir », et au final, on n’a pas vu grand’chose (je ne sais pas si c’est très clair).

  13. oui c’est clair! ca doit être aussi ce qui se passe avec emma, vu que le soir des fois je lui laisse le sein en libre accès à 18h jusqu’au dodo (c’est une couche tot à 19h y a plus personne) plus au moins 3 tirages par jour à cause du boulot, les pics doivent être invisibles…

  14. mon petit bout à 10 mois, et je comprends mieux alors pourquoi depuis la mi-juillet (il avait 8 mois 1/2) il se réveille la nuit pour le tété. Je commençais à avoir peur et on me disait c’est peut être parce que lait n’est plus nourrissant. Je n’ai jamis voulu baisser les bras, je me réveillais plusieurs fois dans la nuit pour lui donner le sein, du coup je le couchais entre mon mari et moi avec tété à volonté. Et maintenant ça lui arrive encore de se réveiller la nuit pour le tété, mais c’est juste pour le rassurer.
    Je suis vraiment contente d’avoir trouvé ce blog, car dans mon entourage l’allaitement est très rare et des conseils je n’en ai pas tout le temps. C’est mon 3ème enfant et à cause de tout ce manque d’information et des gens contre l’allaitement je n’ai jamais allaité mes 2 premiers et je le regrette énormément, car je pense qu’il n’aurait pas eu autant de problème de santé.

  15. Oui les pics peuvent passer inaperçus!! Il y en a des « pires » que d’autres et des plus « visibles » que d’autres, ce sont des « moyennes »…
    Il ne faut donc pas s’inquiéter si vous ne les sentez pas!!! Tant mieux!! Je suis vraiment heureuse que ce texte aide certaine d’entre vous, ou les conforte….Il sert vraiment à ça…N’hésitez pas à le faire tourner…C’est aussi le plus consulté sur mon blog!!!
    Courage et bravo à toutes!!!

  16. Génial!!!!
    Je me demandais pourquoi ma fille se réveille paniquée 3-4 fois par nuit et qu’après une bonne tété elle se rendort tranquillement. 9mois donc ça doit être un pic de croissance.
    Ton article est super car il nous permet d’essayer de comprendre ces petits êtres et de ne pas tester des trucs absurdes du style les laisser pleurer (alors qu’ils crèvent la dalle!).

  17. Pingback: Tétées night fever: les tétées nocturnes… « mamaatthemasse·

  18. Est-ce que certaines d’entre vous ont-elles éprouvé des difficultés pour mettre leur bébé au sein pendant ces pics ?
    Pour que la mienne me le prenne, il me faut ruser comme un sioux, elle râle quand je lui mets en bouche puis s’affole en essayant de le trouver. et en définitive elle hurle et ne veut plus rien du tout …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s