Parfois, un « merci » ne suffit pas

Comme quand cet ambulancier, qui durant mon trajet vers les urgences, m’a rassurée.
Comme quand cette urgentiste, me caressant le front, m’a juste dit : « Ça va aller ».
Comme quand cette sage femme m’a tenu la main au moment d’accoucher.
Comme quand ce médecin a tout fait pour réanimer notre nouveau-né.
Comme quand cet interne ne m’a rien caché sur l’état de santé de mes bébés.
Comme quand mes jumeaux ont bénéficié de dons de lait.
Comme quand notre fils Saÿan, dans sa couveuse, s’est battu tel un guerrier.
Comme quand cette chef de service a fait preuve d’autant d’humanité.
Comme quand cette merveilleuse infirmière nous a accompagnés au décès de notre fils Mahë.
Comme quand cette employée de la maternité m’a prise dans ses bras, alors que je pleurais.
Comme quand nos familles, avec leur soutien, nous ont portés.
Comme quand mon mari, avec tout son amour, a tout fait pour me ménager.
Comme quand cette conseillère en lactation m’a affirmé que mon allaitement allait marcher.
Comme quand cette aide-soignante a conservé les 2 minables mL de lait que je m’étais battue à tirer.
Comme quand cette puéricultrice, par son dévouement et son professionnalisme, nous a si bien aidés.

À toutes ces personnes, anonymes ou que je connais, qui nous ont soutenus, aidés, et fait que mes allaitements ont fonctionné, un simple « merci » ne suffira jamais…

Par Solen.

Publicités

25 réponses à “Parfois, un « merci » ne suffit pas

  1. quel magnifique et émouvant billet

    Un merci est pourtant le plus beau cadeau que je connaisse. Pour ceux qui donnent sans rien attendre en retour, un merci, ça suffit.

    Merci pour ce si beau partage

  2. magnifique, j’en ai les larmes aux yeux !!!!
    pour toi un simple « merci » ne suffit pas pour leur montrer toute ta reconnaissance et ta gratitude, mais pour eux un simple « merci » avec un beau sourire ça compte beaucoup !!!!!!!

  3. Merci à vous pour ces mots qui me touchent aussi très profondement!!! Dans ces moments là, on essaye de donner le meilleur, du mieux qu’on le peut, avec ce que l’on est soi même.

  4. Je viens de lire un témoignagne d’une maman sur un autre blog qui m’a fait pleurer et là je continue avec le tien!
    Merci pour ce très beau texte!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s