J’ai de la chance


Quand on allaite, on entend souvent dire « Tu as du courage »…

J’ai vécu une grossesse sans trop de tracas,
Un accouchement pourri mais bien rattrapé grâce à la présence du Papa,
Une chambre seule pour nous trois,
J’ai de la chance.

Malgré la césarienne, les douleurs, l’épuisement,
Tu as trouvé le sein tout seul, assez naturellement,
Et aucun biberon ne t’a été imposé sans mon consentement,
J’ai de la chance.

Pas de frein de langue trop court, ni de tétons ombiliqués,
Pas de compléments sponsorisés ou de gavage forcé,
Pas de muguet ou de crevasses à déplorer,
J’ai de la chance.

A la maison j’ai pu me reposer,
Sur ton Papa m’appuyer entre les tétées,
Nous avons pu partager ce grand lit avec notre bébé,
J’ai de la chance.

Les pics de croissance, les seins vides, j’étais prévenue,
Les régurgitations qui retapissent le salon, j’en avais déjà vues,
La faim si fréquente, une si rapide digestion, je l’avais entendue,
J’ai de la chance.

Je travaille à la maison, je n’ai pas eu à stresser de te quitter,
Je n’ai pas eu à tirer mon lait et toujours congeler et compter,
J’ai pu suivre ton rythme sans rien t’imposer,
J’ai de la chance.

Je n’ai pas eu à lutter pour qu’on respecte mes choix,
Je n’ai pas eu besoin d’abandonner ce en quoi je crois,
Pour te faire garder, comme si ça m’amusait, loin de moi,
J’ai de la chance.

Malgré les engorgements, les mastites et même une grève inopinée,
Grâce à un réseau de mères, de femmes, d’amies, on a continué,
Jamais je n’ai douté de toi, ou de mon lait,
J’ai de la chance.

Je n’ai pas eu à appeler cinquante assistantes maternelles,
Avoir peur que tu n’aies pas assez à manger loin de mon aile,
Craindre de devoir te sevrer, sous prétexte d’être trop fusionnelle,
J’ai de la chance.

Des remarques idiotes, de proches ou de professionnels de santé,
J’en ai eu mon compte, et ça m’a bien saoulée,
Mais bien informée, j’ai su répondre et résister,
J’ai de la chance.

Mon choix d’allaiter à toujours été accepté, si ce n’est respecté,
Mon mari a toujours compris comment nous aider,
Il ne s’est jamais senti exclu, n’a jamais cru à ces on-dits trop répétés,
J’ai de la chance.

Non, je n’ai pas « du courage » d’allaiter toujours mon fils de 14 mois, j’ai de la chance.
Et j’aimerais que toutes les femmes qui veulent allaiter ait cette même chance.
Informons-nous, soutenons-nous, épaulons-nous.

Boobs & Love.

Publicités

14 réponses à “J’ai de la chance

  1. superbe, tu m’as encore une fois émue McMaman, tu sais être fonceuse et aussi douce qu’une poésie. Un bel allaitement, c’est vrai tu as de la chance. Pour qu’on ait toutes autant de chance, je fais tourner. Bises, tiens.

  2. bien vrai tout ça mais ça ne devrait pas être une chance cela devrait pouvoir être une réalité pour toutes les femmes! j’ai eu cette chance moi aussi pour mes deux loulous avec deux superbes allaitements ! 13 mois et demie pour le premier ( sevré seul j’attendais le deuxième et mon lait a changé cela ne lui convenait plus :() et deux ans et demie pour mon second!

  3. Alleluia !! J’adore quand tu poses ta plume pour faire ce genre de poème lacté (copyright toi même)
    C’est vrai, on a de la chance. Je dois dire qu’au début de notre allaitement, je ne me voyais pas allaiter longtemps, parce que difficulté des débuts, parce que tétons ombiliqué, parce que séjour en néonat, parce que colères sauterelliennes, REF, etc…

    Puis je vous ais trouvée les Seintes, et vous êtes un important facteur concernant mon allaitement. Grâce à vous, j’ai pris confiance en mes nénés, en mon bébé aussi. Grâce à vous j’ai envie d’un allaitement long.

    Merci pour ce beau billet (encore ^^), et merci pour votre soutient.

  4. Ben maintenant que les Seintes sont là, on devrait avoir toutes un peu plus de chance 😉 (même si tu sais ce que j’en pense, c’est pas que de la chance)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s