The Alpha Parent : 15 astuces des fabricants de préparations artificielles

Ce matin, dans la revue presse-miche de la semaine, je vous parlais de cet excellent blog rentre dedans et un brin provocateur qu’est The Alpha Parent, et en particulier de l’article 15 tricks of Formula Companies.
Voici la traduction des « 15 astuces », trucs, combines, pièges et gros attrape-parents-débutants dont ils usent et abusent pour vendre leur précieuse poudre, faire reculer l’allaitement maternel qui ne leur rapporte pas un rond et qui, indirectement, fait sacrément chuter les ventes de leurs copains des laboratoires pharmaceutiques.
(Les notes entre parenthèses sont de moi, inspirées ou non du paragraphe d’explication du billet – pour vous aider à mieux comprendre l’enjeu du point soulevé.)

Astuce #1: Collez votre logo partout (partout partout partout, comme en tête de gondole au supermarché ou en grosse pub sur Internet)

Astuce #2: Exploitez le filon de la paresse et de la fatigue des jeunes parents (un biberon gave-moi et hop, une nuit tranquille… Scoop : si vous vouliez restez tranquilles à vie, fallait pas avoir d’enfant)

Astuce #3: Contournez la loi (et le Code international de commercialisation des substituts au lait maternel)

Astuce #4: Mettre la main sur les clients jeunes, très très jeunes (même si la publicité pour les préparations « premier âge » est interdite… entendu en France « Après 6 mois, en relais de l’allaitement maternel »… ah parce qu’il faut arrêter alors ? »)

Astuce #5: Créer la confusion en fabricant de toutes pièces des similarités entre les produits industriels et l’allaitement maternel (visuels et logos qui rappellent la prise du sein)

Astuce #6: Balancer par-ci par-là quelques termes pseudo-scientifiques : « Les probiotiques aident ses défenses naturelles » et autres « immunofortis » et « nucléotides » (plein de mots compliqués aussi dans le lait maternel, mais pas besoin de le rappeler…)

Astuce #7: Appâter les mères avec des cadeaux (bavoirs, boite rose, étiquette dans le berceau de maternité, signalétique « bébé à bord »…)

Astuce #8: Obtenir des informations personnelles détaillées sur les mères (sites d’information « vitrines » ne servant finalement qu’à balancer des pubs pour des industriels et récupérer plein d’infos sur votre foyer)

Astuce #9: Attaquer l’allaitement maternel, lui donner une mauvaise image (en parlant notamment de « seins douloureux »… qui voudrait avoir mal ?)

Astuce #10: S’auto-proclamer « expert » en soins et alimentation infantile (alors qu’ils sont juste de très bons vendeurs) et tromper les mères

Astuce #11: Manipuler les professionnels de santé (à coup de publireportages ou de graphiques vaseux destinés aux sages-femmes, pédiatres, etc.)

Astuce #12: Omettre délibérément les risques sanitaires des préparations artificielles (pathologies infantiles : diarrhées, otites, méningites, eczéma, etc.)

Astuce #13: Manipuler les courbes de croissance (et impliquer que les bébés allaités ne grandissent pas bien) (enfin pas aussi bien que des veaux)

Astuce #14: Prendre les parents par les sentiments (et les hormones)

Astuce #15: Exploiter les nouveaux médias (Internet, forums, Facebook, etc.)

Publicités

8 réponses à “The Alpha Parent : 15 astuces des fabricants de préparations artificielles

  1. Tout à fait d’accord…
    Juste « manipuler les professionnels de santé » bah, j’ai envie de dire putain de bordel de merde, dans « professionnels de santé » y’a PROFESSIONNEL est donc, se faire manipuler par des multinationales c’est quand même fort! Ils sont censés rester complètement impartiaux, neutres et ne se fier qu’à la science et la médecine. Putain!
    Après il y a encore pire: « acheter les professionnels de santé » à base de cadeaux divers et variés, du plus gros au plus petit (voyages, stylos, tapis de souris, blocs notes, toises, balances… bref, tout un tas d’attirail siglé au logo de la marque of course et que l’on retrouve dans le cabinet des pédiatres… Et ça c’est que la partie visible de l’icerberg, c’est juste ce que l’on voit, mais je pense pouvoir avancer sans trop me planter que les industriels de préparations infantiles ont les même méthodes que les groupes pharmaceutiques (d’où les cadeaux bien plus gros genre voyages etc…).
    Putain (oui je suis grossière mais ça m’énerve grave!) tout ça devrait être interdit (je ne doute pas qu’ils trouveraient encore le moyen de contourner sournoisement la loi mais au moins ça limiterait un minimum la casse!).
    Bref, fuck les industriels, boobs and love!

  2. Juste comme ça, moi j’ai jamais vu de pédiatre…. Je suis partie du principe que mon généraliste me connait, me soigne bien et sans trop de médocs, donc je ne voyais pas pourquoi j’irai voir un parfait inconnu pour mon bébé !!!! Et j’ai bien fait parce qu’il m’a toujours laissé gérer l’allaitement à ma guise, juste un petit « vous avez contacté la leche league pour vous informer ? » et c’est tout !!!!!
    Et à la maternité, je n’ai jamais eu de proposition de complément, ni d’emmener mon bébé pour me laisser dormir (en même temps, le bébé en question était dans mon lit à partir de 21h…) et l’étiquette avec son nom dans le berceau était d’une marque de cosmétiques bio !!!!! Quand les professionnels sont informés sur l’allaitement, on passe un bon séjour à la maternité, c’est évident….

    Je trouve parfaitement honteux que les pédiatres se fassent payer leurs vacances, leur voiture de sport, ou encore leur piscine par ces industriels qui essaient de gaver les enfants avec des mélanges douteux à l’huile de palme….. La publicité pour les préparations infantiles devrait carrément être interdite !!!!!

  3. Je suis inscrite à toutes les newsletter des produits alimentaires pour bébés et franchement je dois avouer que j’ai été HYPER surprise de voir qu’il y avait toujours une place (ou un petit paragraphe) pour l’allaitement. Hyper contente que j’étais… Bon, après je me suis rendue compte qu’ils étaient un peu obligés d’en parler, suivant les recommandations de l’OMS. J’ai déchanté… Et j’ai encore plus déchanté la semaine dernière quand ma fille a eu 6 mois et que Mr Guigozzzzzzz m’a tout bien expliqué sur le comment du sevrage du bébé. « Oui, bébé a 6 mois, il est temps de penser au sevrage. Après 6 mois, l’allaitement c’est TERMINE, mauvaise mère allaitante va ! »

    Ben je me dis que les pauvres mamans qui n’ont pas un bon professionnel de l’allaitement dans leur entourage ont 100% de chances de foirer leur allaitement… et ça ça pue !

  4. Très juste!!
    Je suis en colère: je me suis retrouvée hier en présence de mamans qui pourtant ont allaité leur enfants. J’ai eu l’impression d’être dans un tribunal quand je leur ai dit que je ne savait pas du tout jusque quand j’allaiterai ma fille mais que j’espérais aller le plus longtemps possible!
    Un moment donné, on m’a quand même sortit que si je voulais moins me fatiguer et moins allaiter ma fille, il m’était possible de continuer a augmenter ma lactation en ….. prenant régulièrement du motilium!!!
    C’est sur: prendre des médoc mauvais pour la santé plutot que d’avoir un contact avec ma fille…

    Pour la première fois depuis 10 mois d’allaitement, je me suis sentie jugée, critiquée…j’ai du me justifier d’avoir envie de donner le meilleur à ma fille!!!
    Voilà, ça fait juste du bien d’en parler même si il y a peu de chance que je sois lue…

  5. ayant un oncle mort à 6 mois de toxicose due à une poudre avariée (on était pendant la guerre, d’accord, mais bon, le pharmacien avait dit que la poudre était bonne malgré sa couleur verte et le gonflement de la boîte….), l’effroyable mortalité infantile en Afrique dans les années 70-80 due à la vente de produits « modernes » (vous m’avez comprise…), et les préparations pleines d’huile de palme (facteur d’obésité), MERCI de nous informer clairement et de nous aider à faire valoir notre droit à allaiter naturellement 🙂

  6. Pingback: Tétées night fever: les tétées nocturnes… « mamaatthemasse·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s