FIV et allaitement

J’ai besoin de FIV pour avoir un bébé et j’avais déjà contacté deux médecins PMA pour envisager un petit deuxième.

La première m’a confirmé qu’allaiter mon garçon ne poserait aucun problème (j’avais regardé les sites e-lactancia et Le Crat) mais elle a changé d’établissement et sa remplaçante refusait d’envisager le moindre traitement tant que j’allaitais, même juste un peu.
Elle affirmait que l’allaitement influe sur les ovaires, et que mon traitement serait donc moins efficace, même s’il ne ferait pas de mal à mon fils.
J’avais lu ça, mais seulement pour les premiers mois, jusqu’à la lactation autocrine (mon fils avait bientôt 15 mois). Mes dosages hormonaux ne l’ont pas choquée non plus… avant de savoir que j’allaitais toujours.
Fiston tétait encore beaucoup, je ne voulais pas le sevrer, mais j’ai toujours voulu des enfants rapprochés…

J’ai insisté. Ce docteur a alors cru utile de demander l’avis de ses collègues (mais aucun professionnel de l’allaitement, non, juste ses collègues de tout niveau, du cardiologue à la secrétaire du labo) sur notre cas. Verdict (hautement réfléchi et posé sur des bases tout à fait scientifiques et objectives bien sûr) : j’ai finalement été refusée par l’hôpital de Caen car ils doutaient de la compatibilité et donc préféraient garder une place pour « un couple ayant plus de chances de réussite ».

Nous avons donc décidé de retourner au centre de Rouen qui nous avait donné notre premier fils, sans parler de mon allaitement puisque pendant les longs mois où le premier hôpital nous a baladé, j’ai accumulé les infos et avis de professionnels ainsi que des (trop rares) témoignages, et j’étais maintenant persuadée de pouvoir continuer à allaiter fiston sans lui causer de tort (mais en risquant une éventuelle baisse de lactation) et que le traitement PMA ferait tout aussi bien effet que sans allaiter.

Et en effet, le traitement s’est extrêmement bien passé, je n’avais même jamais aussi bien (plus vite et plus fort) répondu aux injections !
Le premier essai a échoué, mais la deuxième ICSI m’a donné des jumeaux ! Ils sont bien sur allaités, et partagent avec leur grand frère de 41 mois.

Et toc !

Par Emma.

Publicités

44 réponses à “FIV et allaitement

  1. Bravo pour votre détermination. Ça m’énerve ces  »professionnels » qui ne cherchent pas plus loin que le bout de leur nez…

    Bon allaitement!

  2. J’aime, j’aime et j’adore ce genre de témoignage ! Non pas sur le crétinisme de l’hopital, mais sur la capacité des parents à s’accrocher à ce qui est bon pour leurs enfants. Y croire, encore et encore, envers et contre tout. Bravo ! Et plein de belles tétés !

  3. Je dirais même « Et pan dans les dents ». Punaise mais pour qui se prennent les gens?

  4. j’espère que tu n’ as pas oublié d’envoyer un faire-part au médecin qui t’avais refusée la fiv à Caen ?

  5. Bonjour,

    Merci Emma pour ce superbe récit !!

    Il faudrait que tous les centres de FIV évoluent dans ce sens 😉
    Jai voulu également me renseigner à ce sujet et je n’ai trouvé aucun témoignage sur le net ! Tu es donc mon rayon de soleil 🙂

    La gynéco PMA m’a aussi dit que « pas de traitement si allaitement » (pas bon pour le bébé ) mais qu’il « suffisait » de sevrer mon petit !!! Oh, je ny avais pas pensé ,tiens ;( !!!!

    Ben oui,quoi à 15 mois c’est plus la peine ….Déjà 6 mois d’allaitement en France ,tu passes pour une mère qui ne sait pas lâcher son enfant !

    Voulant donné le meilleur de moi même jusqu’au sevrage naturel ,j’ai donc laissé tombé cette option sans savoir si cela se faisait dans d’autres centres !!

    Pour ma part ,il était hors de question de toute façon de priver mon enfant de ce lien privilégié que l’on partage et du seul lait adapté à ses besoins ainsi que d’une immunité naturelle au profit d’un traitement qui peut aboutir à un échec !
    En plus, allaiter est une revanche à tous ces traitements pas très naturels ni sains alors profitons en !! C’est bon pour les bébés et pour la santé des mamans 🙂

    Je vois bon nombre de mamans qui passent par la PMA et qui ne se donne même pas la peine d’allaiter leur bébé (elles devraient pourtant être + sensibles à ça !) ou qui sèvrent leur 1er pour faire le second ….;(
    Je trouve ça vraiment dommage et triste même ….

    Merci donc pour ton témoignage qui ouvrira beaucoup de portes,je l’espère 😉
    Caroline.

  6. super d’avoir des mamans persévérantes comme toi, tes enfants en profitent bien grâce à toi, ils font le plein d’amour ! Bravo ! Et c’est quand même dégueulasse le coup du « couple ayant plus de chances de réussites ». Vachement humain.

  7. Trop belle la photo !

    Et toc, comme tu dis, mais dommage qu’il faille toujours se battre dès qu’on prononce le mot « allaitement ». Ton histoire en est malheureusement la preuve…

    Alors, BRAVO !

  8. Même parcours, même combat, sauf que devant le non du 1er gynéco, je me suis tue ensuite, et j’ai continué d’allaiter ma grande sans rien dire au médecin qui me suivait…. Ce n’était pas une FIV complète, juste des replacements d’embryons, il n’y avait aucun impact sur mes ovulations puisqu’il ne s’en servait pas, et les bloquait au contraire !!!! Finalement, mon fils est arrivé, mais j’ai dû sevrer ma grande à cause d’un décollement en début de grossesse, qui risquait d’être amplifié par les tétées 😦

    J’avais déjà une bonne opinion de Rouen, tu me le confirmes !!!!!!

    • sauf que je n’ai pas parlé d’allaitement au centre de rouen, de peur d’être encore refusée, et là j’aurai du loger à l’hôtel le temps des traitements tant le prochain centre était loin de moi. là déjà ça m’a couté 2h aller + 2h retour tout les 2 jours…

  9. Bonjour,
    J’ai beaucoup aimé votre article car je me retrouve dans la même situation.
    Mon fils a 2.5 ans, il est allaité, et j’ai très envie d’un petit deuxième, seulement mon mari étant stérile, il nous faut une IAC mais la clinique de fertilité ou j’envisage de la faire car le gynécologue qui me suit travail là, refuse de me la faire tant que mon fisl tète … C’est très frustrant car je sais que ca ne pose pas de problème 😦
    J’ai contacté une consultante en lactation travaillant dans cet hôpital, elle a elle même trouvé une gynéco de cette clinique favorable , mais le souci c’est que ca fonctionne par  » vote » .

    • si jamais le facteur du centre donne un avis défavorable, comme j’y ai eu droit, tu pourras dire que dans ce cas tu acceptes de sevrer, en ne le faisant pas puisque tu sais que ce n’est pas utile !

      • Je n’avais pas vu votre réponse.

        Pour finir, c’est ce que j’ai fais, et donc nous allons commencé bientôt les FIVS, même si notre fils tète encore 2 fois par jour . Par contre, je me demandais, est ce que ca peut être risqué pour la nidation? ( contraction de l’utérus pendant l’allaitement ? )

        • allaiter PEUT provoquer des contractions, mais celles-ci sont moins fortes que celles provoquées par un orgasme. personne n’interdit ça à moins d’une menace forte et réelle, donc…

        • J’aimerais bien faire un traitement (bien que mon petit de 20 mois tète encore beaucoup) mais je m’inquiète au sujet de la quantité d’hormones qui passerait dans le lait maternel ….
          Je suppose qu’aucune étude n’a été faite là dessus !!;(

        • Si, des études ont été faites, puisque le crat et e-lactancia disent si tel ou tel médicament est compatible 😉
          En PMA, la grande majorité des traitements sont compatibles, (certains peuvent baisser un peu la lactation temporairement) les molécules étant trop grosses pour passer dans le lait.

      • Si les mamans ne le disent pas, les médecins ne remettront pas en cause leur pratique, et il sera difficile de faire évoluer les mentalités.
        Si elles le disent, les même médecins pourront refuser d’aller plus loin et du coup elles n’auront pas forcément les soins adéquats pour avoir un autre enfant…
        Après, ce n’est pas facile d’être en permanence dans le « combat » pour faire avancer les choses, chaque femme sent ce qu’elle se sent capable de faire « pour la cause » (!!) ou pas… C’est notre société qui marche à l’envers, pas les femmes qui veulent être mères ET allaiter.

  10. Un billet instructif, autant sur le fonctionnement « à la gueule du client » de certains centres que sur la détermination des mamans! Je reste scotchée par le « un autre couple avec plus de chances »…Ahem. Une bien belle photo, aussi! J’espère que tu l’as envoyée au centre qui vous a refusé, en format poster pour la salle d’attente!!!

      • 😉 les deux alors! et question « un couple qui aurait plus de chances », eh bien vous voilà bien lotis, avec de superbes jumelles, pour un couple pour qui « ça n’aurait pas dû marcher à cause de l’allaitement »!

        • ce sont des jumeaux mixtes, mais oui, ça a plutôt très bien fonctionné !
          ils pensent que sans allaitement mes 2 embryons auraient chacun donné une paire de vrais jumeaux sans doute… :p

  11. je cherchais un blog sur l’allaitement, je suis ravie de découvrir celui-ci, au titre que j’aime beaucoup 😀
    ce n’est pas évident parfois de perséverer devant l’incompréhension. C’est un chouette récit !

  12. Merci Emma pour ta réponse!
    Je connais le site de l’ecrat mais j’ai vérifié et je ne trouve pas d’études concernant les médicaments que l’on prend lors de la PMA (sur leur site tout du moins) !
    Sur le site e lactancia,jai trouvé les études concernant le décapeptyl mais pas sur le Gonal ou autre médicament de ce type mais je ne parle pas du tout Espagnol …;( Peux tu m’aider si tu trouves 😉 Ca me ferait plaisir de le voir écrit noir sur blanc!!
    Je suis en tout cas heureuse de pouvoir discuter de ça ici ….Il y a quelques mois ,suite à ton article (et après m’avoir déjà fait rembarrer par ma gynéco de PMA!) jai mis un post sur un site de fiv et je me suis fait grossièrement « lincher » par les fiveuses (qui ne comprenaient pas pourquoi je ne voulais pas sevrer mon fils pour faire un traitement,le lait en poudre n’a jamais tué personne,hein ?!!) …
    Cela a fini en débat sur le LM et LA ..Pour moi ,c’est un débat inutile en + car ce n’est pas comparable!
    Mon ptit gars a 20 mois ,il tètera jusqu’au sevrage naturel comme les autres mammifères !! C’est bien son DROIT en tant qu’enfant!

    Bisous !

  13. Gonal F est indiqué sur lactancia sous folitropina (Principes actifs : Follitropine alfa)
    tu ne risques qu’une baisse momentanée de la lactation.

  14. Merci beaucoup Emma! La prochaine fois que je vois la gynéco PMA qui m’a dit quil fallait sevrer pour faire un traitement ,je l’imprime et lui mets sous les yeux ….
    Quelle ignorance et désinformation des professionnels de santé vis à vis de l’allaitement !! ;( C’est aux patients de se renseigner et de leur expliquer,le monde à l’envers ….

  15. Merci beaucoup pour ce témoignage. Mon petit ange né par ICSI n’a que 1 mois et demi mais nous pensons déjà faire le deuxième rapproché et je rêvais de co-allaitement et de sevrage naturel alors quand mon gynéco m’a dit qu’il n’y aura pas de traitement avec l’allaitement, je ne savais plus quoi penser. C’est horrible de se dire de priver le premier pour pouvoir avoir le deuxième. Je pense que quand le moment sera venu, j’oublierais « accidentellement » de dire que j’allaite.

  16. je tiens à vous remerciez pour votre courage et pour ce temoignage,
    ca aide beaucoup quand on cherche sur le net et qu’on ne trouve pas ce qu’on voudrait entendre!

    pour ma part j’ai allaité mes jumeaux jusqu’à leurs 2 ans et une semaine, avec le coussin d’allaitement ca m’as beaucoup facilité,
    mon 3° est bientot sevré aussi au mois de decembre il aura ces 2 ans

    le 24 aout 2013 je commence mon ttt(traitement) pour fiv , mon gyneco n’est pas trop contre mais elle aurait preferé que j’arrete,

    mais j’ai decidé de continuer jusqu’à le sevrage, ca me ferait de la peine pour lui si je venais à lui arreter avant ses 2 ans,

    donc, il arrivera ce qu’il arrivera , et je suis bien determinée à allez jusqu’au bout,

    pauvres enfants ,les mamans à force de peur et de non encouragement et de mauvaises infos surtout prefere du lait industriel à ce lait pour eux,

    ce lait est gratuit, bienfaisant pour maman et bébé,prêt à l’emploi partout , tout le temps, adapté à l’age(il change selon les besoins de bébé!!) alors pourquoi s’en défaire!

    courage à toutes celles qui désirent allaiter, et patience pour celles qui desirent en avoir!

    merci encore!!!

      • je profite de ce nouveau commentaire pour donner de nos nouvelles : mon grand s’est sevré naturellement à 4 ans et 6 mois (il ne sait plus téter) et les jumeaux continuent. ils ont 26 mois à présent et font enfin leurs nuits (après leurs 2 ans, comme avait fait le grand) et commencent même parfois (c’est récent et rare encore) à passer une journée (voir 2 !) sans réclamer à téter.

  17. Bonsoir emma
    Je suis entrain de vivre la mm situation actuellement. J allaite mon pt bout de 21mois et commence une nouvelle fiv demain! La gyneco, mon médecin traitant et mm mon pharmacien mon formellement interdit d allaiter et de seuvrer mon pt bout. Il ne veut pas et moi non plus!!! Seulement comme j avais peur qu il lui arrive quelque chose je me suis force a ne pas lui donner de tete depuis hier matin et c est la deprime totale. Il pleure a fandre le coeur et moi avec !!! Donc quand je suis tombé sur ton histoire j ai pleure de joie et j ai pris mon pt chou ds mes bras et lui ai redonné le sein. Sa ete le meilleur moment pour lui depuis 24h lol. Mais une question me trotte encore la tête. J ai un traitement de Gonal F, Cetrotide et pregnyl 10 000. Est ce quil n y a pas de risque pour bb avec ce ttraitement aussi? Et comment tu a fait pour l anesthésie? Tu as stoppe l allaitement 48h comme me la recommande l anesthésiste?

    • comme je le dis dans l’article, il faut vérifier les sites e-lactancia et le crat pour chaque médicament ou molécule qui le compose. (et si on ne trouve pas, demander à une consultante de la LLL par exemple)
      en général :
      * on ne risque rien ou une simple baisse temporaire de lactation.
      * le bébé ne craint rien car les molécules sont trop grosses et ne passent pas dans le lait.
      * le traitement ne sera pas affecté par l’allaitement car les hormones reviennent à un taux normal ou trèèèèès proche après quelques mois, quand bébé ne tète plus autant/qu’on est en lactation auto/qu’on a eu notre retour de couches.

      les anesthésies ne font normalement rien non plus : on allaite dès l’accouchement même en cas de péridurale ou de césarienne !

  18. Il y a erreur sur le nom de la personne qui a laisser un commentaire précédent. Comment l annuler svp?

  19. Bonjour,
    Merci pour votre témoignage, on entend tellement les mêmes choses sans avoir aucune information réelle…
    « Une PMA? sevrez votre bébé. »
    « Pour un don d’ovocytes? aussi! »
    Pourtant, je dis bien que j’allaite un bambin de 2.5 ans…
    Vous « suggérez » de ne pas signaler qu’on allaite : mais est-ce que ça ne se voit pas pendant les examens? sanguins ou mammographie?

    • à 2.5 ans ça fait un bail que les seins ne sont plus des obus, et que les hormones sont revenues à la normale !

  20. J’hallucine!
    Moi qui pensais être plutôt bien informée sur beaucoup de choses en ce qui concerne l’allaitement, les FIV….
    J’ai pourtant cru, il y a presque 2 ans maintenant mon médecin qui m’a dit que le traitement hormonal pour ma 3ème FIV n’était pas compatible avec l’allaitement de mon 2ème (33 mois à cette époque).
    Je pensais vraiment jusque là que les hormones passaient dans le lait.
    Et je n’ai jamais pensé à aller vérifier sur le CRAT :((

    Je l’ai donc sevré, pensant qu’il reprendrait plus tard. Sauf que plus tard quand il a voulu téter à nouveau, j’étais enceinte et je n’ai pas supporté qu’il tète 😦
    Du coup, il a été sevré pour que ce 3ème bébé soit là.

    ET maintenant que bébé 3 a un peu plus d’un an, l’envie de bébé 4 se fait sentir et je tombe sur ton témoignage!! C’est juste une libération!!

    Alors Merci!

    Merci ! Merci! Merci!!

    Je n’ai plus qu’à trouver les bonnes sources pour prouver à mon gynéco…. ou au moins à mon homme (parce qu’après le gynéco, on n’est pas obligé de lui dire que j’allaite mon grand bébé 😉 ) que bébé 4 peut se préparer 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s