Ma philosophie

Plus j’avance dans cet allaitement, dans notre histoire d’allaitement, dans mon histoire de mère, plus je me dis que c’est vraiment plus que ça.

L’allaitement, ce n’est pas que du lait, je dirais même plus, ce n’est pas qu’une relation à deux, ça va au delà.

Pour moi, c’est une façon de voir la maternité, la vie, presque une philosophie de vie.

Voyages et balades, on peut quasiment dire les mains dans les poches, quelle liberté d’allaiter !

Pas besoin de se tracasser, rien d’autre à emporter, pas de boîte, de matériel à stériliser, de mesure, ni besoin de chauffer.

Pas d’horaire à respecter, pas de durée d’allaitement imposée, de temps à compter, juste son enfant à écouter.

Cool la vie, allongés, à table, au lit, dans la chambre, dehors. Allaiter partout en toute simplicité.

Roots, un retour aux racines, plus proches de la nature, mais tout en vivant dans l’air du temps.

Consom-acteurs : informés car s’informant, des parents qui veulent pouvoir faire des choix en toute conscience.

Zen, no stress, pas de panique, pas de prise de tête, une tétée pour dédramatiser.

Pause tétée. On prend le temps.

Une tétée aux nombreux bienfaits, pour calmer, rassurer, soigner, se retrouver.

Bien dans ma peau, sûre de moi, confiante dans mon rôle de mère qui donne le meilleur à son enfant, je m’assume en tant que militante. Je suis à l’écoute, dans le respect de l’histoire et des attentes de chacun, et j’ai envie de soutenir les autres parents dans leur projet d’allaitement.

Complicité : corps à corps, endormissement au sein, total lâché prise, mais aussi chatouilles, éclats de rire et caresses…

A l’écoute, respectueuse des besoins : le « à la demande », phrase clef de l’allaitement maternel résume tout à elle toute seule.

Un lien qui se crée, tous les jours un peu plus fort, une histoire qui s’écrit.

 

    Pour conclure, je dirais Hakuna Matata, pas de soucis !  

…Nas

Publicités

15 réponses à “Ma philosophie

  1. C’est beau ❤ c'est excatement notre facon de voir les choses a chérimari et moi….
    Pour la petite anecdote:
    l'autre soir le bébé d'une amie ( enfin 9 mois quand meme ^^) viens a la maison, le soir il arrivait pas a dormir (trajet dans la journée, + personnes et lieu inconnu+ stress) ils l'ont bercé avec beaucoup d'amour, fait des calins, etc…..mais il est au biberon, et une fois qu'il l'avais bu, ils ne pouvaient rien faire d'autre que le bercer…

    Ah un moment j'ai failli ( sans réflechir, ca m'est venu comme ca) lui dire attend, je vais lui donner le sein, ca va le rassurer.
    🙂
    j'etait triste pour eux qu'ils n'aient pas ce moyen de communiquer et de se rassurer mutuellement… :/

  2. C’est exactement ma facon de voir les choses 🙂 17 mois de bonheur intense et encore plus grace à l’allaitement, une relation unique entre ma fille et moi.

  3. Ma fois, j’aurai pu écrire la même chose !
    totalement liberté, grass mat le week-end car tétée au lit puis redodo instantané (pour bébé comme les parents !!), hop 2 couches dans le sac et on part à l’aventure ! Même pour le goûter, une banane et la tétée … Pas d’eau, de lait, de complication 🙂

    Un vrai bonheur !

  4. Oui, je me voyais plus comme une flemmarde que comme une militante… 😀 Tel l’Homme brandissant sa b… et son couteau, dès que la balade s’imposait, j’armais les seins, les couches et hop, c’était parti ! Ou le vrai remède anti-prise de tête.

  5. Là où ça peut devenir compliqué, c’est lorsque tu retravailles… C’est le point qui va me donner du fil à retordre, et j’ai intérêt à bien m’informer sur le coup.
    PS : pour le moment, la petite est encore nourrie via cordon ombilical ^^

  6. Exactement ça !!! 15 mois d’allaiement ici, que du bonheur !
    J’arrive de moins en moins à comprendre l’argument voyant l’allaitement comme de l’esclavage !
    A transmettre à la chère Élizabeth B…

  7. ici 4 mois d’allaitement et j’espere encore de nombreux ! Je partage tout à fait cette philosophie ! 4 mois d’allaitement et je me sens deja « seinte » d’ailleurs j’adore cette expression 🙂 Et oui l’allaitement ce n’est pas que du lait !

  8. Bravo les filles. Vous me parlez d’ un allaitement de rêve, celui que j’aurais aime connaître. Les mien se sont faits a coup de crevasses et d’ engorgements hebdomadaires! mais je n’ai pas lâché car c’est vrai qu’ en plus des bienfaits scientifiques, il y a tous les avantages émotionnels pour le bébé. Aujourd’hui, 10 ans plus tard, je referai la même chose, j’avalerais mes larmes de douleurs lorsque je nourris mon bébé et je crois même que je trouverai la force de nourrir encore plus longtemps. Je n’ai tenu que 7 mois la première fois et 4 mois la deuxième. On n’est pas assez épauler en France, c’est tellement dommage. Chaque fois que je galérais on me disais d’ arrêter au lieu de me conseiller ou de m’apporter du réconfort. J’ai même eu quelque’ un qui m’ a dit que j’avais l’air ridicule a pleurer comme ça en allaitant mon bébé… dans la douleur… mais j’ai continue aussi longtemps que je pouvais endurer les nuits sans sommeil a cause des douleurs causées par les engorgements…
    Merci de partager vos belles expérience, ça fait du bien de lire tout cela.
    Aujourd’hui, mes filles sont confiantes, elles savent que je serai toujours la pour elles, elles peuvent ainsi se concentrer sur des choses plus importantes: grandir, s’ épanouir… Elle doivent tout cela a l’ allaitement car je suis entièrement d’accord, c’est une philosophie. Si on est a l’ écoute du bébé quand on allaite, on le reste plus tard aussi, tout au long du développement de son enfant, on le suis, on l’ écoute on est la, a chaque nouveau pas qu’ il avance, recule ou chute… Allaiter est la meilleure façon de commencer la maternité. C’est mon point de vue. Merci pour cet article.

    • j’ai aussi traversé pas mal de difficultés, ce n’est pas un allaitement 0 embûches.
      Mais comme tu dis le soutien n’est pas toujours au RDV là où on le souhaiterait, j’ai su le trouver chez les Seintes et auprès d’une association locale dont je fais maintenant activement partie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s